Mot du pasteur à l'occasion du 7e anniversaire de l'église

Publié le par Pasteur

II y a 7 ans, mon premier auditoire, ma femme et nos deux enfants, mystérieusement rejoint par une soeur et sa fille en plein milieu de la prédication, dans une pièce de 12 m², grande comme le bureau de trésorier général du groupe SOZAIS s.p.r.l que je venais de quitter pour me consacrer pleinement au service du Seigneur. 

L'accroissement numérique de l'église - que d'aucun ont qualifié de spéctaculaire - dans les mois qui suivirent avec son lot de responsabilité me fit vite oublier les comptes, les salaires, les bilans et autre prévisions budgétaires.

C'est grâce à vous tous qui avez volontier accepté de m'écouter prêcher la Parole, à ces demandes sans cesse renouvellées et toujours si inattendues que j'ai pû composer le menu de sermons que j'ai délivré et qui ont constitué une base solide pour l'église durant les sept dernières années, dans le souci constant d'éviter aux hommes et aux femmes qui m'ont tant fait confiance de rejoindre les rangs déjà bien fournis de ceux qui se dirigent vers l'enfer tout en allant à l'église.

Sept ans d'épreuves que le Seigneur nous a aidé à convertir en pierres pour fortifier l'église, 7 ans de victoire, avec une équipe dévouée, une église fidèle, faite de gens venus de partout : Angola, Cameroun, Congo, Côte d'Ivoire, France métropolitaine,Gouadeloupe, Guyane française, Haïti, Martinique, R .D.Congo, les Seychelles, tous rassemblés à l'appel de la voix de la mère-aigle et ce point commun, la reconnaissance de l'oeuvre salvatrice du calvaire.

Alors, 7 bougies ce 24 janvier 2006, est un moment très fort pour nous tous. Un béni anniversaire pour fêter tout le temps passé ensemble sous les bienfaissantes pluies de notre Seigneur, et souhaiter d'en passer encore - cette fois-ci sans compter - autour de Jésus-Christ notre époux.

Voici l'année du jubilé, riche de leçons tirées de 7 années d'expérience. Nous repartons, toujours avec le souci de garder l'église propre, capable de résister aux coups repétés de sirènes de la mondanité.

Publié dans Jubilé 2006

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article