Résumé

Publié le par Pasteur

 

 

 

 

 

 «La haine a eu un commencement, donc elle doit avoir une fin. L'amour n'a pas eu de commencement, donc il n'a pas de fin. La haine dure un temps, l'amour est éternel. La haine a un commencement et la haine aura une fin. L'amour n'a jamais eu de commencement et il n'aura jamais de fin. Voyez. C'était éternel." William M. Branham

Et quand un homme aime une femme et la marie seulement parce qu'elle est belle, il y aura une fin à cela. Mais quand un homme trouve une femme qu'il aime, il ne sait pas pourquoi, mais il l'aime, et elle trouve l'homme qu'elle aime, quelle que soit son apparence. Il l'aime. Elle l'aime. C'est une compagne éternelle dans la Gloire. Ni la mort, ni rien d'autre ne pourra jamais les séparer, parce qu'ils sont de l'éternité. Ils sont sortis dans le temps, et ils retourneront dans l'éternité. L'éternité est tombée dans un corps appelé temps; ensuite cela reviendra tout droit dans l'éternité à nouveau. Cela ne peut périr.

Une belle femme, sa beauté flétrira aussi certainement que... Donnez-lui quelques années. Peut-être qu'aujourd'hui elle se dandine dans la rue... Une femme à demi-vêtue enverra plus d'âmes en enfer que tous les bars du pays. Pourtant elle se dandine dans la rue, pensant être quelque chose qui... La Bible a dit: «Elles marchent le cou tendu, (...) parce qu'elles vont à petits pas», ce qui veut dire se dandiner, comme elles le font dans ces derniers jours, accomplissant les Écritures et ne le sachant pas. Elles sont dans leur cour, en vêtements immoraux, les hommes les regardent, et elles ne savent pas... Elle peut bien être tout aussi vertueuse envers son mari ou son ami qu'il est possible de l'être, mais au jour du Jugement, elle répondra d'adultère avec des centaines d'hommes. Il y a un esprit sur elles, et elles ne le savent pas. La Bible a dit: «Nu, aveugle, et ne le sait pas.» La partie pitoyable est: «... et ne le sait pas.»

 

Publié dans Mariage et Divorce

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Comme il est bon d'avoir des hommes capable de prêcher la pure parole.
Répondre